OpenStreetMap, carte du monde open source

Openstreetmap est un projet destiné à réaliser une carte du monde, sous licence dite “libre”. Cela signifie que tout le monde est libre d’utiliser, d’améliorer, de distribuer ou d’effectuer des travaux dérivés à partir de nos cartes, donnant ainsi une liberté bien plus grande que les solutions déjà existantes, telles google maps.

Carte du monde open source, OpenStreetMap

Openstreetmap crée et fournit des données géographiques libres, telles que des cartes routières ou cyclables, à quiconque en aura besoin. Cet outil est né parce que la plupart des cartes que vous pensez libres ont des restrictions légales ou techniques qui nous empêchent de les utiliser de façon créative, productive ou innovante. Avec Openstreetmap vous pourrez voir, éditer et utiliser des données géographiques de n’importe quel endroit dans le monde.

Si vous souhaitez contribuer à ce projet, le site Wiki OpenStreetMap vous expliquera comment faire et quels applications utiliser. Un guide pour débuter, des tutoriaux vidéos, une FAQ, tout a été mis en oeuvre pour vous assister.

La génération des cartes passe par 4 logiciels de rendu de carte

  • Mapnik
  • Osmarender
  • Kosmos
  • Merkaartor (qui est aussi un éditeur)

De plus, le site indique de façon totalement transparente tous les endroits où télécharger les données OSM. Planet.osm est une photo instantanée de la base de donnée Openstreetmap. Planet.osm est la dernière version des noeuds (nodes), polylignes (ways) et relations de la base de données. Ceci inclus bien entendu l’ensemble des tags attachés à tous ces éléments mais ne comprend pas l’historique des objets, ni les fichiers de traces GPS. Un fichier est au format XML et suit un schéma XML.

La fréquence de mise à jour est d’une nouvelle version du fichier planet.osm chaque semaine (actuellement chaque mercredi matin). Ils procédent ainsi depuis le début d’avril 2006. La taille actuelle du fichier planet.osm dépasse les 150 gigaoctets (ramené à 5.2 GO après compression avec bzip2) au mois de mars 2009.

L’extraction des données hebdomadaire commence chaque mercredi à 01:00 de la nuit et contient de manière certaine toutes les mises à jour précédent cette heure. Le fichier peut contenir des mises à jour de la base faites pendant la durée de l’extraction, mais ces changements n’auront pas d’intégrité référentielle (par exemple, les nouveaux ways font référence à des noeuds qui ne sont pas encore inclus).

En outre, ils offrent des « regular diffs », c’est-à-dire des fichiers ne contenant que les différences entre deux intervalles de temps. Ceux-ci sont produits quotidiennement (dans le sous-répertoire ‘daily’) et encore plus récemment, ils offrent aussi des différences par heures et même par minutes. Ces fichiers sont produits à l’aide d’Osmosis et peuvent être utilisés pour reconstruire un ensemble complet des données. Comme ils ne contiennent que les différences, ces fichiers sont beaucoup plus petits; un diff quotidien est généralement inférieur à 20 MO compressé.

Site Internet : Openstreetmap
Licence : Creative Commons Attribution-ShareAlike 2.0

No Responses

  1. Pingback: Vent des blogs #48 | Fredzone 5 octobre 2009

Leave a Reply